admin

Saison culturelle 2020 à Villarceaux

La crise sanitaire a reporté et réduit la saison culturelle du domaine régional classé monument historique de Villarceaux. Premier rendez-vous à la mi-octobre 2020 (comme les Journées du patrimoine gourmand, les 19 et 20 septembre 2020, la Fête des plantes, les 3 et 4 octobre 2020, est annulée).

Si la visite des jardins de Villarceaux est ouverte au public depuis le 9 juin 2020 (dans le respect des règles sanitaires), la saison culturelle 2020, elle, débute en octobre 2020.

 

ANNULÉ
Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020
Journées européennes du patrimoine – Journées du patrimoine gourmand

Mise à jour 7 septembre 2020

En raison de l’évolution de la situation sanitaire en Île-de-France, et dans un souci de protection des très nombreux visiteurs et des exposants, les Journées du patrimoine gourmand 2020 à Villarceaux, prévues les 19 et 20 septembre 2020, sont annulées.

Les jardins resteront toutefois ouverts aux visiteurs, à l’exception du château du Haut, qui, en raison de son étroitesse, restera exceptionnellement fermé au public.

Nous vous prions de bien vouloir nous en excuser.

 

ANNULÉ
Samedi 3 et dimanche 4 octobre 2020 de 11h à 18h
Jardins d'hiver-Jardins divers – Fête des plantes

Mise à jour 23 septembre 2020

Pour la santé de tous, et en raison de l’évolution de la situation sanitaire en Île-de-France, la 8e Fête des plantes est annulée.

Ce grand rendez-vous des pépiniéristes, arboriculteurs, producteurs et collectionneurs reviendra à l'automne 2021 avec son programme habituel :

  • Bourse aux plantes,
  • Librairie des jardins,
  • Conférences,
  • Conseils,
  • Découvertes…

 

Mi-octobre 2020
Exposition de peintures de Nicolas Marciano 

Venez découvrir les peintures d'un jeune artiste (né en 1982), qui a été accueilli par l'association La Source-Villarceaux, dans le cadre d'une résidence mission rurale de la Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France.

Thématique de ses créations : les tribus d'aujourd'hui.

Photo principale : © Patrick Monin