admin

Promenez-vous et émerveillez-vous dans les jardins et le château du Haut

Le parc de Villarceaux et son château du XVIIIe siècle sont ouverts au public depuis le 19 mai 2021. Pour la plus grande joie des amateurs de beaux jardins et de somptueuses architectures qui témoignent d'un riche passé !

(Vidéo réalisée par TYM Vidéo Production pour l'association Les Amis de Villarceaux)

Les portes du domaine de Villarceaux ont rouvert le 19 mai 2021. De nombreux rendez-vous autour de la culture ou de la nature vous y attendent jusqu'au 24 octobre 2021, mais aussi des balades haut de gamme !
 
Entrée gratuite. Ouvert du mardi au dimanche et les jours fériés de 14h à 18h.

 

Les jardins, sources d'émerveillement

En partant de l'accueil, une déambulation dans les jardins de Villarceaux permet de découvrir avec émerveillement tour à tour :

  • La terrasse Saint-Nicolas, jardin d'inspiration médiévale jouxtant la tour du même nom, qui est l'un des vestiges du château du XIIe siècle, démantelé vers 1755,
  • La fontaine de Jouvence, qui coule en cascade au pied de la terrasse Saint-Nicolas,
  • La terrasse de la Vinette, qui offre une vue sur l’étang du même nom, creusé au XVIIe siècle,
  • La terrasse italienne, où donne le jardin sur l’eau, composé de labyrinthes de buis et de petits canaux d’eau courante,
  • Le bassin de la Demi-Lune, d'où l'on peut admirer les jardins à la française qui descendent du château d’En-Haut,
  • L’étang de Villarceaux, bordé sur l’autre rive d’une allée de marronniers taillés, et qui offre le même panorama que le bassin de la Demi-Lune,
  • Le bassin du Miroir, aménagé au XVIIe siècle, avec une cascade à l’italienne qui l’alimente,
  • Le Vertugadin, « sculpté » au XVIIIe siècle dans la roche de la colline et qui relie la partie basse du domaine à la partie haute et son château Louis XV.

 

Le château du Haut en visite libre

En plus de ses jardins, Villarceaux permet de visiter un joyau architectural sans guide :

  • Son château du Haut, datant du XVIIIe siècle et typique de l'époque Louis XV avec sa façade toute en sobriété.

Comme cette « grande maison de plaisance » occupe une position dominante sur un plateau, ses fenêtres offrent une vue sublime sur les jardins à la française de la terrasse, sur les ondulations végétales qui se succèdent dans la pente spectaculaire dévalant jusqu'aux bassins et, en visant l'horizon, sur la campagne du Vexin.

L’intérieur émerveille tout autant avec un mobilier dont la majeure partie, contemporaine de la construction du château (1754-1759), est classée au titre des monuments historiques.

À noter : la chapelle Saint-Michel-et-Saint-Antoine, adjacente au château et habituellement ouverte aux visites elle aussi, reste fermée (en raison de sa petite taille, inadaptée aux mesures de distanciation).

Photos : © Patrick Monin

 

Préparez votre visite, étudiez et téléchargez le guide !

Photo principale : © Patrick Monin