Festival d'Île-de-France - Voix d'Afrique du Sud

Dix concerts successifs font résonner le parc du domaine de rythmes, de danses et de mélodies de la nation arc-en-ciel, ce 8 septembre.

Grâce au Festival d'Île-de-France qui y fait escale, le parc du domaine régional de Villarceaux va résonner des rythmes, des danses et des mélodies d'Afrique du Sud, ce 8 septembre.

À partir de 12h30 , pas moins de 10 concerts réunissant quelque 50 artistes se succéderont, invitant à un voyage du cap de Bonne-Espérance aux faubourgs de Johannesburg.

Pour les spectateurs, à qui l'on conseille de venir avec un pique-nique, ce sera l'occasion de découvrir, en ouverture, la musique du carnaval de Cape Town avec Big Time, un marching band jubilatoire (photo ci-dessus). Puis de se laisser porter par les mélopées de l'afro-jazz (avec Mpho et Uvimba) et de l'afro-soul, celles du mbaqanga (avec Ray Phiri et Stimela), un mélange urbain des styles vocaux traditionnels et des influences instrumentales blanches, ou encore par les rythmes zoulous (avec madal Kunene), ou ceux du kwaito, ce rap post-apartheid venu des townships.

La danse ne sera pas en reste : petits et grands pourront s'initier à un hip-hop métissé (avec Impilo Mapantsula), ainsi qu'au gumboot, la danse qui rendit les mineurs sud-africains célèbres dans le monde entier.

Entrée payante (de 6 à 12€).
Ouverture des portes à 12h30.
Réservations sur le site du Festival d'Île-de-France.

Tags